Réussir la transition démographique et lutter contre l'âgisme

Date de remise :

Auteur(s) : Audrey Dufeu Schubert

Auteur(s) moral(aux) : Ministère des Solidarités et de la Santé

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

Le terme d’âgisme est apparu en 1969 aux États-Unis, utilisé par le gérontologue Robert Butler, en référence aux discriminations touchant les personnes âgées. Il est parfois employé aujourd’hui pour toutes les personnes qui en sont victimes quel que soit leur âge. Le renforcement des droits des personnes âgées pour lutter et dénoncer l’âgisme est un prérequis pour véritablement rééquilibrer le regard porté sur le vieillissement. En France, comme en Europe, les discriminations âgistes sont constatées et avérées.
Ce rapport formule des recommandations pour mieux prendre en compte la longévité dans les politiques locales et nationales, éviter toute discrimination liée à l’âge et sensibiliser toutes les générations à la perspective de la longévité.

Revenir à la navigation

Sommaire

I. Droits renforcés : luttons contre l’âgisme à tous les niveaux : individuel, entourage élargi, et sociétal

I.A. Reconnaissance Individuelle des droits
Discriminations positives pour une représentation grandie
Instauration de droits nouveaux

I.B. La libération de la parole et de la réflexion citoyenne affaibliront les représentions discriminantes
Place à la parole et aux choix assumés
Des pairs citoyens pour soutenir l’affirmation des choix des ainés
Droit à la compensation
Mieux protéger les personnes sous tutelle
La pratique de l’éthique au plus près et au service des citoyens

I.C. Mieux protéger les consommateurs
Dénoncer les discriminations en matière de biens et de services.
Généraliser la double signature

I.D. Une reconnaissance pleine et entière dans nos organismes et institutions Européennes
Libérer les âges
Mise en exergue de la politique de l’âge en entreprise
Position de la France au niveau de l’Union Européenne – relancer la directive européenne de 2008

II. Pour une pleine reconnaissance sociale et sociétale des aînés

II.A. Modifier le regard sur les ainés
Abandonner le dogme du tout performance
Une confiance affirmée dans le potentiel des seniors
Un accompagnement progressif vers la retraite

II.B. L’approche domiciliaire
Mutualisation APA/PCH pour un habitat partagé
Suppression de la CRDS sur les assurances-vie pour les GIR 1 à 3
Des réponses rapides de logement intergénérationnels et solidaires
Redonner une véritable place au domicile pour changer le regard sur le vieillissement

II. C. Réunis ensemble autour de la citoyenneté et de l’engagement
Elargissement des bureaux de vote dans les EHPAD publics
Pour un engagement et des compétences tout au long de la vie
Certificat républicain de reconnaissance de l’engagement
Organisation des premiers Grey-Games en 2024 dans l’héritage des idées novatrices de Pierre de Coubertin

II.D. Une vision Sociétale renouvelée
Modernisation de l’image des ainés par une refonte de la statistique publique
Nécessité d’une sémantique renouvelée
Pour une visibilité accrue et plus juste des personnes âgées dans l’audiovisuel
Institutionnalisation de la semaine bleue : média et territoire

III. Réconcilier les générations

III.A. Levons les tabous
Reconnaissance du couple et de la sexualité
Resocialiser la place de la mort

III. B. Des relations intergénérationnelles renforcées
Des liens solides et gradués pour lutter contre l’isolement social
Un chemin d’éducation transgénérationnel

IV. Les seniors : précurseurs puis éclaireurs des trois grandes transitions

IV.A. Pour une approche territoriale inclusive
Lancement d’un pacte local longévité
Pour le déploiement à grande échelle des « Territoires amis des ainés »
Des centres régionaux de la longévité et une structuration des CPER

IV.B. Pour une économie durable et intergénérationnelle
Une silver économie intégrative
Une Ecole universelle du Numérique

IV.C. Création d’un institut national prospectif des transitions démographiques et sociétales des vulnérabilités
Coordination de la recherche
Conférence triennale de la longévité
Une gouvernance ouverte et transversale des transitions

Conclusion

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport officiel

Pagination : 60 pages

Édité par : Ministère des solidarités et de la santé

Revenir à la navigation