Le commerce extérieur de la France - Analyse des résultats 2019

Date de remise :

Auteur(s) moral(aux) : Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères Ministère de l'Économie et des Finances

Disponible en ligne au format :

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

Le rapport présente les chiffres du commerce extérieur de l'année 2019. Le solde commercial de la France s'améliore malgré un environnement international défavorable. Le déficit commercial a baissé de 3,9 milliards d'euros, les exportations de biens ont progressé de 16 milliards d'euros et la France n'a pas compté autant d'entreprises exportatrices depuis 17 ans.

Revenir à la navigation

Sommaire

Édito de Jean-Baptiste Lemoyne, Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères 

Les chiffres clés du commerce extérieur en 2019 

Partie 1 : Les échanges extérieurs de la France 

I. Le commerce extérieur de la France en 2019 
1. Commerce des biens 
Le solde commercial s’améliore en 2019 
2. Analyse sectorielle des échanges de biens hors énergie 
L’excédent du secteur aéronautique et spatial continue de progresser en 2019 grâce à des exportations dynamiques 
Hors aéronautique, la chimie, le secteur agricole et agroalimentaire et la pharmacie sont les principaux secteurs excédentaires de la France 
Les biens d’équipement, l’automobile et le textile restent, hors énergie, les trois principaux déficits français 
L’excédent des filières du luxe se rapproche de celui de l’aéronautique, grâce à des exportations toujours aussi dynamiques 

3. Facture énergétique 
A 44,8 Md€, la facture énergétique se réduit légèrement mais se maintient à un niveau élevé 
La facture énergétique est principalement tirée par le pétrole brut, le gaz naturel, liquéfié ou gazeux et les produits pétroliers raffinés
 
4. Analyse géographique des échanges de biens 
L’Allemagne, les Etats-Unis et l’Italie sont les principaux clients de la France
L’Allemagne, la Chine et l’Italie demeurent les principaux fournisseurs de la France 
Focus : les échanges commerciaux entre la France et le Canada depuis l’entrée en application provisoire de l’accord AECG/CETA en septembre 2017 
Focus : les échanges commerciaux entre la France et le Royaume-Uni dans le contexte du Brexit 

5. Performances de l’industrie aéronautique et aérospatiale 
Les livraisons d’Airbus battent un nouveau record en 2019, surpassant largement Boeing 
Accélération de la transition vers toutes les gammes NEO et succès des gros porteurs 
1 131 commandes enregistrées et « réponse exceptionnelle » du marché au nouveau A321 XLR 
Focus : évolution du marché spatial 

6. Echanges de services 
Les échanges progressent légèrement en 2019 
Le déficit des transports et l’excédent des voyages diminuent dans des proportions similaires 
L’excédent des services financiers s’accroit nettement tandis que le déficit des services d’assurance explose
 
7. Parts de marché de la France dans le monde 
La part de la France dans le commerce mondial en valeur tend à se stabiliser depuis six ans, après une période de recul initiée au début des années 1990 
Les données en volume font également apparaître une stabilité des parts de marché depuis quelques années 

Les parts de marché des économies européennes sont stables dans les différentes régions du monde, sauf en Afrique où elles diminuent au profit de la Chine. 
Focus : parts de marché de la France dans le commerce intra-UE 

II. La présence économique française à l’étranger se renforce en 2019 
1. L’appareil exportateur français continue de se renforcer
Focus : appareil exportateur et performances à l’export 
2. Les investissements à l’étranger se situent toujours à un niveau élevé 
3. La France compte 45 000 filiales à l’étranger, niveau le plus élevé parmi les pays européens 

III. La contribution des échanges extérieurs à l’économie française 
1. Solde courant 
Focus : contribution au compte courant des revenus d’IDE 
2. Contribution du commerce extérieur à la croissance 
Les données en volume font ressortir une contribution du commerce extérieur à la croissance moins favorable en 2019 qu’en 2018 
Focus : Comment expliquer la contribution du commerce extérieur à la croissance du PIB entre 2013 et 2018 ? 

Partie 2 : Environnement international, déterminants et facteurs d’évolution

I. Environnement international
1. Le commerce international a ralenti en 2019, mais l’activité mondiale se redresserait modérément en 2020 
Après avoir nettement freiné en 2019, l’activité mondiale se redresserait en 2020 
La croissance mondiale serait pauvre en échanges commerciaux en 2019 et 2020

2. Un environnement de tensions commerciales inédit 
Une multiplication de mesures protectionnistes 
Négociations sur le Brexit 
Focus : effets des tensions commerciales Etats-Unis-Chine

3. Fragilisation du cadre commercial multilatéral 
Progrès limités sur la réforme de l’OMC 
4. Situation des économies émergentes 
Assouplissement monétaire dans les pays émergents dans un contexte de ralentissement généralisé 
Focus : Evolution de la place de la Chine dans les chaînes de valeurs mondiales 

5. Prix du pétrole 
La réduction de la production des pays de l’OPEP+ a soutenu les cours jusqu’à mi-mai 
L’accord sino-américain a soutenu le cours du pétrole en décembre 
Focus : Les attaques du 14 septembre contre les installations pétrolières saoudiennes ont eu un fort impact sur le cours du pétrole, qui s’est toutefois rapidement résorbé 

6. Évolution du change 
Les tensions commerciales ont favorisé les monnaies refuges 
L’euro a pâti de l’activité dégradée en zone euro 

II. Facteurs de résilience pour l’économie française 
1. Évolution de la compétitivité française 
En amélioration depuis 2013, la compétitivité française continue de progresser en 2019 
2. Stratégie de soutien public aux exportations 
Déploiement de la Team France Export 
3. Stratégie de négociation commerciale 
Rééquilibrage de la politique commerciale de l’UE en faveur du rétablissement de conditions de concurrence équitables 
Prise en compte des enjeux de développement durable 

ANNEXES 
 

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'activité

Pagination : 73 pages

Édité par : Ministère de l'Europe et des affaires étrangères : Ministère de l'économie et des finances

Revenir à la navigation