Communiqué de la Présidence de la République, en date du 29 novembre 2019, sur les relations entre la France et la Principauté de Monaco.

Prononcé le

Intervenant(s) :

Circonstance : Visite de travail du Prince de Monaco

Thématique(s) :

Texte intégral

Une réunion de travail entre le président de la République, M. Emmanuel Macron, et SAS le prince Albert II de Monaco, vendredi 29 novembre, au Palais de l'Elysée, a été l'occasion de réaffirmer la profondeur et l'étroitesse des liens unissant la République Française et la Principauté de Monaco.

"Notre communauté de destin", forgée tout au long de notre histoire commune, s'enrichit de la coopération constante entre les deux Etats, du développement du bassin d'emploi franco-monégasque et de l'affirmation de grandes ambitions partagées.

Celles-ci concernent notamment la protection de l'environnement, la lutte contre le changement climatique, la défense de la biodiversité et la préservation des océans.

Le président de la République française et le prince Souverain de Monaco ont ainsi réaffirmé leur engagement à travailler ensemble, à la mise en oeuvre effective et la plus large possible, de l'Accord de Paris, notamment dans la perspective de la COP 25.

Ils ont également décidé d'avancer conjointement pour faire évoluer, au travers d'un groupe de travail, les statuts de la Fondation Albert 1er, propriétaire de la Maison des océans à Paris et du Musée océanographique de Monaco.

S'agissant des questions internationales, le président de la République française et SAS le prince Albert II de Monaco ont entre autres, évoqué l'Organisation internationale de la Francophonie, la tenue à Monaco de la CMF le mois dernier, et marqué leur attachement à cette Organisation dans la perspective de son cinquantième anniversaire qui sera célébré l'an prochain à Tunis.

Cette réunion de travail a enfin permis d'évoquer trois dossiers de coopération d'intérêt partagé entre les deux Etats : La négociation d'un Accord d'Association entre Monaco et l'Union européenne, dont la Principauté de Monaco comme la République française, attendent un mode de coopération adapté aux réalités et aux enjeux du XXIe siècle, prenant en compte les spécificités de Monaco et de leur relation bilatérale ; l'évolution de la situation des citoyens français résidant à Monaco depuis plusieurs générations, "enfants du pays" qui contribuent à l'histoire, à la société et à l'économie monégasques ; la vie quotidienne des salariés français qui participent directement à son dynamisme économique, et en particulier la question de leur possible accès à des logements préférentiels dans les communes limitrophes.

Enfin, SAS le prince Albert II de Monaco a invité le président de la République, M. Emmanuel Macron, et son épouse à se rendre prochainement en Principauté pour une visite officielle.
 

mots-clés :