CONSEIL DU 6 MARS 1974

Prononcé le

Thématique(s) :

Texte intégral


-COMPTE-RENDU DU PORTE PAROLE DU GOUVERNEMENT
-LA DEUXIEME PRECISION APPORTEE PAR LE PREMIER MINISTRE EN CE QUI CONCERNE LE TRAVAIL GOUVERNEMENTAL A TOUCHE LES RAPPORTS AVEC LA PRESSE ET PLUS GENERALEMENT L'ENSEMBLE DES PROBLEMES D'INFORMATION. IL A ETE CONFIRME, CECI ME PARAIT IMPORTANT, A SOULIGNE M. LECAT, QUE L'EXISTENCE DU MINISTRE DE L'INFORMATION ET D'UNE DELEGATION GENERALE A L'INFORMATION AVAIT POUR OBJET DE FACILITER LE TRAVAIL DE LA PRESSE ET DE LUI DONNER ACCES, DANS LES MEILLEURES CONDITIONS, AUX INFORMATIONS QUI LUI SONT NECESSAIRES POUR EXPOSER LES FAITS, LES COMMENTAIRES ETANT DE LA RESPONSABILITE DES SPECIALISTES DE L'INFORMATION. IL A ETE PRECISE A L'INTENTION DES MINISTRES QU'ILS GARDENT UNE RESPONSABILITE TRES IMPORTANTE DANS CE DOMAINE, NOTAMMENT CELLE DE COMMENTER, SUR-LE-PLAN POLITIQUE, L'ACTIVITE DE LEUR DEPARTEMENT MINISTERIEL ET, LORSQUE LES PROBLEMES ONT UNE IMPORTANCE EXCEPTIONNELLE, COMME CELLE DE L'ENERGIE, DE COMMENTER L'ENSEMBLE DES DECISIONS GOUVERNEME NTALES